Pourquoi réaliser des investigations complémentaires ?

Accueil > Investigations Complémentaires

Vous souhaitez connaître précisément l’emplacement des réseaux enterrés et pouvoir vous assurer de la faisabilité technique d’un projet avant de choisir l’entreprise et d’engager des travaux ?

La cartographie des réseaux souterrains en votre possession n’est pas assez précise pour effectuer des travaux en toute sécurité ?

Dans ce contexte, il est obligatoire de réaliser des investigations complémentaires, des recherches obligatoires de renseignements sur l’emplacement précis des réseaux souterrains pour s’assurer de la faisabilité du projet.

Ces investigations complémentaires sont à la charge du responsable de projet, du maître d’ouvrage voire en partie de l’exploitant ; elles doivent être réalisées obligatoirement avant le démarrage du chantier.

Les objectifs principaux :

L’objectif principal des investigations complémentaires intrusives ou non intrusives est de ramener le plus grand nombre possible de réseaux enterrés en classe A, pour fiabiliser le projet tout en garantissant la sécurité sur le chantier. 

Pour rappel, un ouvrage ou tronçon d’ouvrage est rangé dans la classe A si l’incertitude maximale de localisation indiquée par son exploitant est inférieure ou égale à 40 cm et s’il est rigide, ou à 50 cm s’il est flexible.

Elles donnent lieu à des clauses spécifiques au marché de travaux.

Les autres objectifs attendus par la réalisation d’une prestation d’investigations complémentaires :

  • L’analyse des plans de synthèse issus des réponses aux DT.
  • À minima la détection des réseaux sensibles définis en classe B ou C sur la zone de travaux.
  • Le géoréférencement de ces réseaux et report sur plan des résultats.
  • La rédaction d’un rapport normalisé.
5

A qui s’adresse la prestation d’investigations complémentaires non intrusives ?

Nous réalisons cette prestation pour :

  • Le Responsable de projet : Pour l’établissement de son projet. Les résultats des IC seront intégrés dans le DCE.
  • L’Exécutant de travaux : Pour la connaissance de leurs réseaux avant travaux.
  • L’Exploitant de réseaux : Pour établir son offre technico-financière et préparer son implantation.

Parmi nos clients :

  • Les collectivités territoriales, hospitalières ou d’état (CD92, Amiens).
  • Des sociétés privées (ADP (aéroport de Paris), concessionnaire ou le bénéficiaire d’un PPP).
  • Des grands concessionnaires type ENEDIS, GRDF, Orange…

Télécharger notre plaquette

5

Comment JFM Réseaux effectue les investigations complémentaires non intrusives ?

Les techniques d’investigations complémentaires choisies par JFM Réseaux sont conformes à la norme NFS 70-003 et à  l’arrêté du 27 décembre 2016 portant sur les travaux à proximité des  réseaux enterrés.

N

La prestation d’investigations complémentaires effectuée par nos équipes est conforme à l’article 5.6 du GTV2 F1 (guide technique version 2 – fascicule 1) portant sur les travaux à proximité des réseaux enterrés.

Les techniques utilisées par nos équipes sont dites non intrusives :

  • La détection électromagnétique : réseaux  métalliques, les fourreaux et les conduites gravitaires.
  • Le géoradar pour la recherche de cavités (tuyaux, fourreaux…).
  • L’écoute acoustique pour les branchements en polyéthylène sous  pression (AEP, gaz…).
  • L’accéléromètre pour repérer les conduites indépendamment de leur  profondeur et de leur diamètre.
  • Le géoréférencement avec l’utilisation de matériel de topographie de  précision (stations totales et/ou GPS).
5

Quel est le rendu de la prestation d’investigations complémentaires non intrusives ?

Le rendu de la prestation d’investigations complémentaires non intrusives est un rapport d’investigations complémentaires, associé à un plan réseau par réseau :

Les informations sur les points qui n’ont pas été positionnés en classe A, avec causes et limites de l’indétermination.
Le plan géoréférencé des réseaux avec indication de la classe de précision observée.

Le relevé des réponses des exploitants à partir de la DT.

La liste des points relevés en coordonnées absolues.

Nota

Les 2 entités de JFM Réseaux, JMF Conseils et Nopi, sont certifiées pour ce type de prestation au regard du référentiel relatif à l’exécution des travaux à proximité des réseaux option «géoréférencement et détection».

Voir notre page « Qualifications et certifications »

Nos investigations complémentaires sont conformes à l’article 5.6 du GTV2 F1 (guide technique version 2 – fascicule 1)

Un besoin en

Détection de réseaux enterrés ?

Siège social

JFM Réseaux

1, rue de la Terre de Feu

91940, Les ULIS

contact@jfm-reseaux.fr

09 70 21 13 73

Adressez-nous une

Demande de contact

Soyez à l'affût !

Pour suivre nos actualités, vous pouvez aussi vous abonner à notre newsletter ou suivre notre page LinkedIn.